Traverser un océan - Quel transport écologique?

A la rame, en autonomie totale ou même sans sucre, traverser un océan, c'est possible!
A la rame, en autonomie totale ou même sans sucre, traverser un océan, c'est possible!

Boucler la boucle, traverser 6000km d'océan pour relier l'Amérique (la saison 2) à l'Europe (la saison 1). Et puis, dans le même temps, conclure un voyage de 2 ans.

 

Après tant de vélo, comment choisir le mode de transport approprié et surtout qu'est-ce qui est possible à notre époque où l'avion est prédominant lors de nos voyage. Les bateaux cargo et croisières sont ils une bonne alternative?

 

Petite enquête comparative sur l'empreinte écologique des moyens de transports pour traverser un océan et astuces pour vos recherches.


Le pédalo, non!

Oui, je le sais, ça va vous traverser tout de suite l'esprit: "le pédalo". Et même si je suis sûr qu'harnaché à deux dauphins les alizés et le gulf stream dans mon dos, je pourrais atteindre les côtes bretonnes avec des algues dans les cheveux, je ne pense toute même pas considérer cette aventure inconsciente, risquée, et surtout débile :) Mais sachez que c'est possible! (enfin, ça reste à faire...)

 

IMPACT ÉCOLOGIQUE: NEANT

DURÉE: 20 jours (en comptant qu'un dauphin atteint les 40 km/h)

COÛT: ~200€ (nourriture pour le pédaliste, 3heures seront consacrées à la chasse au poisson pour les dauphins)


L'avion, voyage dans l'espace-temps

Bien sur pour 99% d'entre nous, la solution et simple: l'avion. Mais quand on sait qu'un aller-retour Europe-Amérique équivaut à l'empreinte écologique d'une personne sur une année entière, il y a de quoi réfléchir (une personne qui ne prend pas l'avion bien sûr). 

 

Et puis, l'idée de terminé mon voyage dans un aéroport n'est pas vraiment excitant. On rêve depuis toujours d'inventer une machine à voyager dans le temps, en voilà une qui vous transport dans l'espace temps. En prenant l'avion au-dessus d'un océan, on vous téléporte d'un endroit à un autre à l'autre bout du monde sans aucune connexion physique ou logique, vous changez d'heure, 6 heures avant, 6 heures après, il y a même des vols qui atterissent le jour d'avant qu'ils aient décollés. Bienvenu dans un voyage dans l'espace temps au dessus d'un océan: l'avion.

 

Pour un New York->Paris:

IMPACT ECOLOGIQUE: 2 270 kg.eq.CO2(source: voyage.chiffres-carbone.fr)

DUREE: 6 heures / COÛT: 400€ en moyenne



En voilier, l'aventure hivernale

Bien sûr, le moyen écologique le plus censé qui vient en tête, c'est la traversée de l'Atlantique à la voile. Bon nombre parmi nous rêve de tour du monde à la voile, mais ce n'est pas si simple. La voile c'est connaître la météo, les vents, éviter les ouragans, passé 1 mois sur un bateau avec les même personnes. Alors mieux vaut avoir quelques notions de voile, avoir fait l'expérience de la vie sur l'eau et être conscient des risques avant de se lancer.

 

Mais sachez que c'est possible! A défaut de se rendre dans les marinas pour faire du stop, bon nombre de forum proposent des échanges entre skipper et équipiers pour partir en voyage autour du monde à la voile. Ça prend tout de même du temps sur les forums et une connaissance des météo saisonnières et des courants (n'espérez pas traverser le Pacifique d'Asie vers l'Amérique ou l'Atlantique Nord en plein septembre (saison des ouragans)). Bref, voici tout de même quelques sites pour les motivés:

En français

En anglais

(Si vous en connaissez d'autres, faîtes moi signe)

 

IMPACT ÉCOLOGIQUE: NEANT

DURÉE: 3 semaines à 1 mois pour la traversée de l'Atlantique nord

COÛT: ~500€ (comptez une participation de 20€/jour dans la caisse de bord)

On part motivé comme un aventurier!
On part motivé comme un aventurier!
On finit vite comme ça sans préparation...
On finit vite comme ça sans préparation...


Dans une bateau croisière (l'hotel sur la mer)

Le Titanic! Voila un moyen dépaysant de traverser un océan. Suivant la même traversée, le Queen Mary 2 a repris de nos jours le flambeau de cet illustre paquebot englouti par les flots. Environ une fois par mois, cet hôtel de luxe des mers fait la traversée entre New York et Southampton en Angleterre. (Pour les adeptes, vous trouverez d'autres bateaux croisières qui effectuent régulièrement la traversée d'un continent a l'autre).

 

Oui mais voilà, comme souligné ce sont de vrais hôtels sur l'eau. Ils transportent en moyenne 3000 personnes, soit une petite ville qui polluent autant qu'un million de voiture! C'est que les moteurs tournent au fioul lourd, 3500 fois plus polluant que le diesel des voitures, pour fournir l'électricité des chambres, des cuisines ou encore des salles de loisir et spectacle (Voir le rapport de France Nature Environnement cite dans cet article).

 

Bref, une alternative pour satisfaire les goûts de chacun sans vraiment réduire drastiquement son impact écologique (même s'il y a quelques améliorations, lire cet article).

 

LIRE AUSSI le très bon article d'autres amis en voyages, les empreintes du voyage PAR ICI.

 

IMPACT ÉCOLOGIQUE: Dur a évaluer.

En considérant 2 personnes Europe->Amérique du sud: 1042tonnes.CO2/pers. contre  3566tonnes.CO2 pour l'avion (Source: Les empreintes du voyage)

En considérant 1 personne USA->Europe 1933tonnes.CO2/pers contre 1082tonnes.CO2/pers. pour l'avion (Source: myclimate.org (calculateur))

COÛT: 1200€ pour une NYC->Southampton (700€ si vous trouvez quelqu'un pour partager votre chambre)

DURÉE: 8 jours



En cargo des mers

Voyager à bord des cargo des mer est une légende qui trotte dans la tête de beaucoup de voyageur. Comme s'il suffisait de se pointer aux docks, d'embarquer contre un travail à bord. La réalité est bien différente. Avec la globalisation des échanges et la mondialisation, si vous n'êtes pas philippins ou avec une formation maritime, il y a très peu de chances de trouver un travail à bord. Embarquer reste possible mais seulement pour quelques compagnies et au coût de 100€/jours de traversée. Sachant qu'il en faut au minimum 10 pour traverser l'Atlantique ça chiffre vite (comptez 23 jours pour le Pacifique).


Il serait aussi "soi-disant" plus écologique. Pas vraiment en réalité. Le fret maritime, c'est 5% des émissions globales de CO2 (contre 2% pour les avions). Les 15 plus gros porteurs du monde émettent autant chaque année que 750 millions de voitures! La faute principalement aux huiles lourdes utilisées pour faire avancer ces géants des mers, huiles ultra polluante interdite sur terre mais autorisé dans les eaux internationales puisqu'aucun accords international n'a pu être trouvé... Et avec la croissance du secteur, ces émissions pourraient augmenter de 30% dans les 10-15 prochaines années. Alors, où est le tort, prendre l'avion pour aller en Thaïlande ou faire venir toute notre électronique, nos habils et nos meubles d'Asie? (Pour en lire plus: www.neomansland.info)

 

Néanmoins, pour un voyageur, déambuler seul sur le ponton de ces paquebots des mer pour laisser filer ses pensées et ses réflexions a quelques choses de séduisant. Alors pour ceux qui voudraient tenter l'aventure, voici quelques sites web et contacst pour partir à la recherche de bateau cargo. Faire attention aux demandes de visa pour embarquer (il est par exemple impossible d'embarquer depuis les USA avec un visa classique dit "ESTA"...):

 

IMPACT ÉCOLOGIQUE: Dur à évaluer. Même s'il reste le transport le moins polluant (en comparaison de l'avion ou du rail), le problème est l'importance du fret maritime et sa croissance constante (Lire article Le Monde)

COÛT: 100€/jours soit 1300 euros pour un trajet USA->Europe

DURÉE: de 11 a 15 jours pour un trajet USA->Europe

Attention aussi au mal de mer et aux prises d'otage...
Attention aussi au mal de mer et aux prises d'otage...


Conclure une aventure

Apres toutes ces recherches et pérégrination de l'esprit ces derniers mois, la solution parfaite n'est donc toujours pas claire. Outre l'aspect écologique ou financier, il faut savoir jongler avec les désirs d'aventure, de méditation après deux ans de voyage et avec l'envie de revoir vite sa famille et ses amis!!! Alors, tout en essayant de rester le plus cohérent, je vous fait part de ma décision très vite!

Voici a quoi ressemble la traversee parfaite...

Du repos, de la meditation...
Du repos, de la meditation...
Du fun!
Du fun!
Et de merveilleux amis qui vous attendent a l'arrivee ;)
Et de merveilleux amis qui vous attendent a l'arrivee ;)


 

 

Pour conclure, un comparatif du "MEILLEURS" en termes de...

IMPACT ÉCOLOGIQUE: Transatlantique a la voile

COÛTAvion, environ 400€

DURÉE: Avion, environ 6h

 

Puis, un comparatif du "PIRE" en termes de...

IMPACT ÉCOLOGIQUE: Avion, bateau croisière ou Cargo

COÛT: Cargo 

DURÉE: Transatlantique a la voile 


Il semblerait donc que temps et argent soient liés (quoique pas forcément avec le choix cargo ou croisière) mais que trouver un moyen de transport rapide et écologique reviendrait à une mauvaise compréhension de l'écologie, qu'en dites-vous? 


Vous me direz, tout un article pour dire qu'une traversée à la voile est plus écologique qu'un vol en avion, à quoi bon. L'intérêt réside plus dans la comparaison des bateaux cargo ou croisières avec l'avion, choix qui reste à ce jour peu évident dans son intérêt écologique. Qu'en dites-vous également? Quelqu'un a-t-il une étude plus développée?


A bientôt sur l'eau, je l'espère...
A bientôt sur l'eau, je l'espère...


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Jean-Dom (lundi, 26 octobre 2015 18:51)

    Voile mon neveu !!! ...voile !!! et choisis bien !!!

  • #2

    Mathieu (mardi, 17 novembre 2015 09:44)

    Encore un bel article de fond sur notre impact environnemental, au passage merci pour le lien.
    Je te souhaite de pouvoir rentrer en voilier, nous on entame ce soir le retour en transiberien.
    On se voit en france debut janvier ?