La Societe des plantes - L'art du semeur

Semer la variété de notre futur
Semer la variété de notre futur

Il y a des jardins qui vous séduisent plus que d'autres. De par leur taille, leur diversité en harmonie et en respect de la nature et de son cycle. Le Jardin de la Société des plantes en fait pour ma part partie. Patrice y sème depuis 15 ans ses idées artistiques, son savoir de semeur et participe à la préservation et à la création du patrimoine génétique de nos futurs jardins!

 

Retour sur deux semaines dans le Kamouraska au côté de cet amoureux des semences et de son acolyte Charles-Antoine pour en apprendre toujours plus sur ce savoir-faire si particulier.


A Kamouraska

Avant d'en venir au jardin, petit tour dans un coin de paradis, le Kamouraska. Je rends visite à Véronique, une amie du Québec à qui j'avais promis de venir il y a maintenant deux ans. Le Kamouraska se situe à une centaine de kilomètres à l'est de Québec sur le bord du Saint-Laurent. Bercée par les embruns fluviaux, la vie y est douce et une petite communauté de jeunes, comme de vieux, s'y mêle pour profiter du cadre et de la belle dynamique qui y est né. J'y trouve, après 400km de bicyclette depuis Montréal, le plaisir des bords de mer et des panoramiques jonchés de petites collines vers les montagnes de Charlevoix.



Les jardins de la societe des plantes

Au pied d'une de ces collines, au bord de la rivière, sont les jardins de la Société des plantes. Je les découvre en déambulant parmi les chemins qui semblent se tracer au milieu d'un ordre naturel. Si croire que certains coin sont laissés à l'abandon, c'est se tromper, la nature est reine ici et on la laisse y perpétuer son cycle, le plus simplement possible. Pourtant, quelques rangs se dessinent et il y a bien trace de jardiniers. Des semenceurs passionnés qui y cultivent une certaine idée de la diversité des jardin. Cette année c'est Charles-Antoine qui se cache au côté de Patrice dans ces fleurs et ces légumes montés en graines.

La maison de Patrice des grandes Aunées et des angéliques
La maison de Patrice des grandes Aunées et des angéliques
La grande Aunée, prête à s'envoler
La grande Aunée, prête à s'envoler
Rangs et travail de jardinier
Rangs et travail de jardinier


Une société de plantes

En cet fin d'été, ce sont les engrais verts que nous semons, une pratique qui me suit depuis le début de mon voyage (voir fiche 1 et 2). Nous semons aussi les laitues et les salades qui devront être assez résistantes pour passer l'hiver et produire des semences l'été prochain. Pratique mise en oeuvre du fait de la courte saison sans gel ici au Kamouraska.

 

Nous passons également beaucoup de temps à récolter les semences. Nos journées dans les fleurs et les montées en graines. Un travail minutieux qui prends son temps. Il ne faut pas méler les variétés tout en s'assurant de laisser assez de temps aux graines d'accumuler tout le patrimoine génétiques de la plante juste avant qu'elle ne tombe ou ne s'envole. Un travail d'orfèvre des jardins.


Travailler avec les semences c'est aussi se pencher au plus près de toute l'ingéniosité des plantes. Le miracle de la vie exprimé dans ces formes, ces compartiments, sa délicatesse, une beauté qu'on ne peut qu'admirer, si ce n'est tenter de la comprendre. 

Petite dissection de coquelicot!

A agrandir (cliquer dessus)
A agrandir (cliquer dessus)

A la société des plantes on cultive près de 250 variété de semences utiles et agréables, en bio bien sûr. Je vous laisse en découvrir toute la diversité sur le site: www.lasocietedesplantes.com . Concombre asiatique, petits carrés de Caen, tomatillo, coeur de boeuf à pointe, "pêche jaune", chaque jour est une découverte dans ce jardin ou se cache et se perpétue une surprenante diversité.


Le Film - Decouvrir Le semeur

Je ne vous en dit que trop peu sur ces jardins et sur Patrice. D'ailleurs il n'est sur aucune de mes photos et sur toutes à la fois tellement il se cache derrière chacune des plantes et de la nature qui s'y exprime. Alors pour en découvrir un peu plus sur ce lieu si particulier entre art et semences, je vous recommande grandement le visionnage du Semeur, ou de faire une petite visite, pour ceux de passage, à la société des plantes!

With english subtitles here: https://vimeo.com/ondemand/thesower

Un grand merci Patrice et Charles-Antoine pour avoir germé dans mes idées au rythme de la garderie des jardins ces quelques jours à vos côtés :)




Écrire commentaire

Commentaires : 0